L’originaire

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

« A l’orée de l’aube montante, il me prend parfois à rêver de cette période immémoriale, avant ma naissance où, confinée dans les entrailles de ma mère, j’ai vécu les premiers instants de mon existence. Instants mystérieux de lente élaboration et maturation de mon être, dans une étreinte d’âme à âme, dans un bercement d’éternité.

Comme j’aimerais sonder ce qui, d’intériorité à intériorité, peau contre peau, substance contre substance, s’est transmis en son sein jusqu’au plus profond de mes fibres. Percer ce qui, de l’histoire familiale ensommeillée, s’est imprégné au plus secret de mes cellules.

Et plus lointainement encore, pénétrer ce temps primordial, ce temps avant le temps, avant que le temps ne me soit compté. Entrer en résonance avec cette vibration originelle, embrasser cette tendresse oubliée, source de mes aspirations les plus profondes. Source de ce chant inespéré, écho de ma destinée.  »

Claire Poiroux